Compte rendu d’une mission syndicale de la CGTM à Kaédi

Le Secrétaire Général du Syndicat National de l’Infrastructure, le Camarade Sidi Ould Souelem et le Chargé des Affaires sociales à la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), Sidi El Moctar Sega, ont conduit une mission de la centrale au niveau de Kaédi.

L’objectif de cette mission était de répondre à une convocation concernant les 204 travailleurs licenciés de l’entreprise MPSS sous-traitant du groupement AFA TAMEGA qui opère sur l’axe Sélibaby-Gouraye.

A signaler qu’au cours de la réunion, le représentant de l’employeur a catégoriquement rejeté les 9 points inscrits à l’ordre.

Notons que la mission a également constaté d’autres cas de licenciements abusifs de la part de l’entreprise MPSS qui viole ainsi toutes les dispositions de l’article 30 de la CCGT concernant les procédures de compression.

Au niveau de Kaédi, la mission a aussi rencontré un groupe de 64 travailleurs licenciés et visiblement ce nombre ne fait qu’accroître. Une situation qui a poussé la mission à faire une saisine pour certains de ces travailleurs et leur convocation est prévue pour le dimanche 24 octobre 2010.

Le Syndicat National de l’Infrastructure (SYN) affilié à la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM) dénonce donc ces licenciements abusifs croissants.

Vivement inquiet quant à la recrudescence de ces licenciements particulièrement dans le secteur de l’infrastructure, le SNI, compte recourir à tous les moyens légaux afin que cessent ces pratiques.

C’est dans ces circonstances que la CGTM a décidé l’envoi d’une mission syndicale au niveau de cette route pour mobiliser les travailleurs victimes de ces licenciements afin qu’ils entrent en possession de leurs droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *