Le SNI dénonce le licenciement d’un délégué du personnel de la société AFA

Le Syndicat National de l’Infrastructure affilié à la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), dénonce le licenciement d’un travailleur de la société portugaise AFA, chargée de la construction de la route Kaédi-M’Bout-Sélibaby, également délégué du personnel au sein de la même société.

Par ce geste, la société vient ainsi d’opérer une atteinte sérieuse aux droits d’un travailleur. En effet, ce licenciement qui a touché le camarade Boubacar Demba Diabira, délégué titulaire de la CGTM, constitue une violation flagrante de la législation et réglementation en vigueur dans le pays.

Il faut aussi préciser que ce licenciement est de nullité absolue conformément aux dispositions des articles 130 du code du travail et 67 de la CCGT.

C’est donc un nouveau cas de violation des droits des travailleurs commis par une société étrangère à l’encontre de ses travailleurs, et ce, dans la plus grande impunité. L’administration du travail doit nécessairement prendre les mesures qui s’imposent afin que de telles violations ne puissent plus se reproduire.

Le Syndicat National de l’Infrastructure affilié à la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), condamne avec la plus grande énergie cette grave atteinte aux droits des travailleurs, devenue courante aussi bien dans les entreprises nationales qu’étrangères et rappelle que tout licenciement d’un délégué du personnel doit au préalable obtenir l’autorisation de l’inspecteur du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *