Interdiction du Forum maghrébin pour la lutte contre le chômage et le travail précaire : Arrestations, expulsions

Encore une fois la répression des autorités algériennes s’abat sur les activités du Forum Social Maghrébin. En mai 2010, les autorités algériennes ont interdit la tenue du Forum Social Syndical Maghrébin en mettant de manière abusive les scellés sur le local du SNAPAP qui devait abriter ce Forum. Cette fois-ci les autorités algériennes ont marqué une grave escalade dans la

Lire la suite...

La CGTM dénonce le traitement intolérable des autorités algériennes à l’égard des jeunes chômeurs maghrébins

La Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie est profondément choquée par l’attitude inexplicable des autorités algériennes qui ont tout simplement empêché une réunion des jeunes chômeurs maghrébins qui devait se tenir en Algérie les 19, 20 et 21 février 2013. La CGTM dénonce la répression et l’atteinte à la liberté de réunion, d’expression et d’organisation de part de l’État algérien

Lire la suite...

A l’issue de leurs 72 heures de grève légale : Les travailleurs de la MSS interdits d’accès sur leurs lieux de travail

Apparemment, la direction de la Mauritanian Security Service (MSS), ne compte pas se plier à ses obligations légales vis-à-vis de ses travailleurs. Ces derniers avaient, après l’expiration du délai de leur préavis, déclenché une grève de 72 heures pour protester contre le mépris affiché par la direction de la société MSS à l’égard de leurs revendications socioprofessionnelles. Rappelons que celles-ci,

Lire la suite...

Le GI3P organise un atelier de sensibilisation à l’intention des femmes syndicalistes

Le Centre de Formation pour la Promotion Féminine de Nouakchott, a abrité le jeudi 14 février courant, un atelier de sensibilisation des femmes syndicalistes, organisé par le GI3P (Groupe des initiatives de plaidoyer pour la participation politique des femmes). Cette rencontre placée sous le thème « Un plus grand nombre de femmes élues aux prochaines élections » était destinée à

Lire la suite...

Après l’expiration de leur préavis : Les agents de la MSS sortent leurs gonds

Les travailleurs de la Mauritanie Security Services (MSS), ont déclenché un mouvement de grève, le vendredi 15 février courant à partir de 00H00 pour exiger la satisfaction de leur plate forme revendicative composée de plusieurs points parmi lesquels : 1) L’application de l’horaire de 40h par semaine conformément aux dispositions des articles 170 du code du Travail 2) La mise

Lire la suite...

Nouadhibou : la CGTM organise une session de formation au profit de coiffeuses

Le centre de formation pour la promotion féminine de Nouadhibou a abrité du 7 au 9 février courant une session de formation au profit d’un groupe de femmes coiffeuses affiliées à la CGTM. Cette formation fait partie d’un cycle de formation organisé dans quatre régions pilotes (Nouakchott, Nouadhibou, Akjoujt et Aleg) dans le cadre des activités du projet sectoriel de

Lire la suite...

Les employés de Grands Moulins de Mauritanie déposent un préavis de grève

Les travailleurs de la société Grands Moulins de Mauritanie, ne cessent d’exprimer leur mécontentement à l’égard de leurs conditions de travail. Ainsi, après plusieurs rounds de négociations infructueuses avec la direction de la société, les travailleurs ont décidé de croiser le fer avec cette dernière. C’est ainsi qu’ils ont décidé d’introduire auprès de leur direction une plateforme revendicative assortie d’un

Lire la suite...

Comme conditions à leur retour : Capital Drilling somme les travailleurs à abandonner leur organisation syndicale

Décidément, pour certaines sociétés peu respectueuses des droits des travailleurs, être adhérent à la CGTM, s’apparente à commettre un crime. Une attitude qui traduit la volonté de ses sociétés à continuer dans leur logique à ne pas se conformer aux lois du pays. Ainsi, c’est une nouvelle fois, la société Capital Drilling qui fait parler d’elle en décidant d’élargir le

Lire la suite...

Biscuiterie Médina : Un salarié licencié après avoir été amputé de 3 doigts

La société de Fabrication des Biscuits « Médina », ne semble avoir aucune limite dans sa logique de violation des droits des travailleurs. Ainsi, après les licenciements en cascade que la société a procédé l’année dernière, pour des travailleurs ayant juste réclamé des droits tels que le cas de Boubacar Fall, c’est un autre cas encore plus alarmant qui vient

Lire la suite...
1 2