La CGTM dénonce le traitement intolérable des autorités algériennes à l’égard des jeunes chômeurs maghrébins

La Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie est profondément choquée par l’attitude inexplicable des autorités algériennes qui ont tout simplement empêché une réunion des jeunes chômeurs maghrébins qui devait se tenir en Algérie les 19, 20 et 21 février 2013. La CGTM dénonce la répression et l’atteinte à la liberté de réunion, d’expression et d’organisation de part de l’État algérien

Lire la suite...