La CGT France soutient les travailleurs de Schenker Mauritanie

Lundi 7 juillet, les travailleurs de l’entreprise Schenker Mauritanie, filiale d’une multinationale française implantée en Mauritanie, se sont réunis pour protester contre les licenciements de 155 salariés. Les travailleurs concernés ont appris qu’ils étaient licenciés non pas par l’entreprise elle-même mais lorsqu’ils se sont rendus à la banque pour retirer leur salaire mensuel. Ils ont alors appris que les traitements

Lire la suite...