La CGTM dénonce l’ingérence des autorités dans le conflit entre les travailleurs et la SNIM

Le conflit opposant les travailleurs de la SNIM à ses travailleurs vient de franchir une nouvelle étape marquée par l’ingérence manifeste des autorités régionale et centrale du pays.

Dans ce cadre, l’inspecteur régional du travail au niveau de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou a convoqué, hier (le 25 février 2015) tôt le matin, les délégués du personnel pour une tentative de conciliation à la suite d’une notification d’un différend collectif de travail déposée le même jour par la direction de la SNIM. Il a aussitôt dressé un procès-verbal de non conciliation sur la base duquel, l’administration du travail vient de convoquer la commission de médiation dont les membres ne sont pas encore désignés pour une réunion prévue le 05 du mois prochain.

La procédure engagée par l’inspecteur du travail vraisemblablement sur instructions de sa hiérarchie et dont l’ultime objectif est de briser l’action de grève que les travailleurs de l’établissement SNIM-Nouadhibou observent depuis le 25.fevrier2015 est complètement illégale et constitue de surcroit un abus de droit d’agir devant les instances de règlements des conflits collectifs.

En effet, l’employeur aurait dû notifier le conflit de travail avant le déclenchement de la grève d’autant plus que le mouvement de grève ait été précédé d’un préavis en bonne et due forme.

Par contre, l’arrêt de travail doit inciter les parties à négocier de bonne foi pour parvenir à une solution consensuelle pouvant apporter une satisfaction des revendications des travailleurs.

La CGTM dénonce avec force l’immixtion et la partialité des autorités dans les affaires des partenaires sociaux

La CGTM met en garde le Gouvernement contre toute velléité de remettre en cause le droit de grève reconnu par la constitution et la législation du travail

La CGTM rassure les travailleurs de la SNIM –Nouadhibou de sa solidarité agissante et son soutien total dans la lutte qu’ils mènent pour la satisfaction de leurs revendications

La CGTM exhorte les travailleurs de rester mobilisés pour la défense de leurs intérêts légitimes.

Nouakchott, le 26.02.2015

Le Comité Exécutif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *