EQMDS licencie injustement des employés et les prive d’indemnités

Pour l’exécution de ces projets en Mauritanie, l’Etablissement Qataro-Mauritanien pour le Développement Social, a engagé plusieurs travailleurs mauritaniens en qualité de coordinateurs régionaux, chauffeurs, gardiens et plantons. Ces travailleurs ont été récemment licenciés injustement par l’employeur. Motif invoqué : l’institution a achevé la plupart des projets pour lesquelles l’établissement a été créé et donc par décision N°99/01/2010 en date du

Lire la suite...

Les travailleurs des médias publics revendiquent leurs droits

Les Journalistes de l’Agence Mauritanienne d’Information, de la Radio Mauritanie et de la télévision de Mauritanie ont décidé désormais de travailler avec des badges aux cous. Sur ces derniers sont mentionnés, la réclamation du règlement des 50% et des 10% des augmentations des salaires pour les années 2007, 2008, 2009 et 2010 décidées au cours des années précédentes et pour

Lire la suite...

Les travailleurs de Schenker surexploités !

Un bon nombre de travailleurs de la société Schenker effectuent des heures supplémentaires impayées, confie l’un des délégués du personnel. Le recours à l’usage des heures supplémentaires est monnaie courante au niveau de cette société. L’employeur encourage même les travailleurs afin que le maximum d’heures supplémentaires soit presté. Depuis son implantation en Mauritanie, Schenker bénéficie d’une dérogation lui permettant de

Lire la suite...

Atelier de formation des femmes de la CGTM sur les normes internationales du travail et les techniques de communication

Le Mouvement National des Femmes de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie en collaboration avec la Fondation Paix et Solidarité (FPS) des commissions ouvrières (CCOO) d’Espagne, a organisé du 02 au 03 avril courant, un atelier de formation en technique de communication et normes internationales du travail au profit de ses adhérentes, employées et chefs de mutuelles ou de

Lire la suite...

Ingérence flagrante d’un employeur dans l’organisation des travailleurs

Les sociétés MACORE, ARC et AMOSE sont gérées par le même directeur général. Ce dernier est aujourd’hui dans le collimateur de la CGTM. En effet, certains travailleurs de ces sociétés ont saisi leur syndicat professionnel qui est affilé à la CGTM pour entrer en jouissance de leurs droits conformément à la réglementation en vigueur. Devant l’absence de volonté affichée de

Lire la suite...

Situation alarmante pour les travailleurs de Dragui Transport

Depuis quelques temps, les travailleurs de la société Dragui Transport à Nouakchott, vivent une situation très préoccupante et mérite d’être dénoncée. En effet, ces travailleurs sont menacés de chômage pour cause de non-paiement des redevances de l’Etat mauritanien envers la société. Il faut rappeler que cette dernière emploie plus de 1500 travailleurs mauritaniens qui font vivrent des familles entières malgré

Lire la suite...
1 75 76 77